Les points cles a prendre en compte lors de la redaction d’un cold email

Les destinataires de cold emails voient souvent leur boite de réception inondée de messages commerciaux vantant les produits ou services offerts par des entreprises avec lesquelles ils n’ont jamais fait affaire auparavant. Mais combien de fois les lisent-ils réellement ? En outre, combien de fois un cold email aboutit-il à une conversion ? S’il est trop facile de rebuter les prospects avec des courriels froids, ils peuvent être efficaces pour attirer l’attention des clients potentiels lorsqu’ils sont bien faits.

9 points clés pour un cold email parfait

Découvrons sans plus attendre ensemble neuf points clés pour que votre cold email soit de qualité. Et si vous souhaitez aller plus loin, rendez-vous sur https://blog.waalaxy.com/emailing-marketing/ !

1. Montrez-leur que vous les connaissez

Les cold emails fonctionnent lorsque nous ne donnons pas l’impression d’essayer de faire une vente. Une approche efficace consiste à « leur montrer que vous les connaissez ». Faites des recherches sur leur site Web, leur page LinkedIn, les nouvelles de leur entreprise, tout ce qui peut vous donner un aperçu afin que vous puissiez vous connecter de manière significative et pertinente. Apportez de la valeur dès le premier contact, avec un rapport de recherche ou un article, par exemple, afin d’établir la confiance et la crédibilité. Puis construisez à partir de là.

2. Ne soyez pas robotique

Laissez l’identité de votre entreprise et votre personnalité transparaitre lorsque vous envoyez des e-mails de prospection à froid. Nous avons besoin d’un contact humain, alors n’ayez pas peur d’être vrai, soyez vous-même et ayez une conversation. Une autre façon de procéder consiste à déterminer le point sensible du destinataire. Il est préférable de donner plutôt que de demander au destinataire de vous donner quelque chose. Plus vous offrez de valeur, plus il y a de chances qu’il se connecte.

3. Trouvez un contact réel

L’envoi de cold emails est souvent le meilleur moyen d’atteindre votre public cible ou votre client potentiel. L’astuce consiste à faire croire qu’il ne s’agit pas d’un appel à froid. Pour les impressionner, notre conseil numéro un serait de trouver un contact réel et de faire des recherches sur la personne en découvrant sa position dans l’entreprise, par exemple, et toute nouvelle importante à son sujet avant d’envoyer l’e-mail. Attendez une semaine avant de donner suite.

4. Ne soyez pas trop formel

Les cold emails qui sont formulés avec des revendications grandioses sont instantanément supprimés et bloqués. Ils sont bien souvent beaucoup trop superficiels et vendeurs. Une exception ? Un e-mail d’introduction expliquant la valeur d’un produit ou d’un service sans hyperbole. De même, un email qui ne contient aucune information sur l’entreprise cible, ne constitue pas une personnalisation.

5. Apportez de la valeur lentement, au fil du temps

Il n’y a pas de mal à envoyer des emails à froid si vous le faites lentement. Assurez-vous que votre liste est exactement dans votre champ d’action, puis apportez de la valeur, mais faites-le lentement et progressivement. Amenez-les avec vous, et ne soyez jamais agressif. Si vous offrez de la valeur au fil du temps, ils interagiront lorsque le moment sera venu pour eux. Vous devez être patient. Faites découvrir la valeur de votre produit ou service au fur à mesure.

6. N’envoyez pas un message générique !

Le cold email peut être extrêmement efficace lorsqu’il est utilisé correctement, comme la plupart des canaux de marketing. Ne vous contentez pas d’envoyer un message générique à une liste d’adresses électroniques. Utilisez les informations disponibles sur chaque destinataire pour cibler le contenu sur ce qui compte vraiment pour lui. N’oubliez pas que ces prospects ne connaissent peut-être pas votre entreprise, alors ne supposez pas qu’ils en savent plus qu’ils n’en savent. Et, bien sûr, incluez un appel à l’action.

7. Proposez de nouvelles idées par le biais de mails personnalisés

L’envoi d’e-mails à froid peut donner les meilleurs résultats lorsque vous présentez de nouvelles idées. Un excellent moyen d’y parvenir est de partager un e-mail direct et personnalisé, en rapport avec ce que vous proposez et qui apporte une valeur ajoutée au destinataire. D’un autre côté, n’envoyez pas un mail général qui n’est pas ciblé ou perçu comme ayant de la valeur pour le destinataire, car il sera presque toujours rapidement supprimé.

8. Ne venez pas à froid avec une demande

Nous ne recommandons pas de faire de la prospection par email à froid où vous « demandez » quelque chose. Si vous n’avez jamais eu de contact avec une personne auparavant, nous vous suggérons de lui proposer quelque chose. Cela peut aller de la possibilité de participer à une conférence à laquelle vous pensez qu’elle pourrait être intéressée à l’opportunité d’avoir une conversation en tête-à-tête. N’arrivez pas froidement avec une demande : arrivez avec des cadeaux.

9. Faites preuve de créativité

La décision de faire ou non de la prospection par e-mail à froid est à prendre au cas par cas. Si la prospection est totalement froide, rendez-la créative. Les cold emails soutenus par la recherche et la personnalisation ont tendance à fonctionner. Mais vous devez faire le travail de recherche afin de toucher le cœur des clients cibles.